Poisson d’avril

Après très peu de sommeil, je prends un taxi ce matin pour aller au fameux marché au poisson, le plus grand du monde, ce n’est pas très loin de l’hôtel, c’est-à-dire à peu près 7 km, ce qui est juste la porte à côté à Tokyo.

En arrivant, la grille est fermée et le chauffeur me dit des choses en japonais que je ne comprends pas. Il croise les doigts, signe en japonais à destination des étrangers que non, il n’y a pas, ce n’est pas possible, c’est complet. Le marché est donc fermé. C’est dimanche, je n’avais pas pensé à vérifier, Tout occupé à courir à droite à gauche entre deux trains et deux hôtels.

Pour assister aux enchères au thon, il faut être présent avant cinq heures du matin, moment où seulement 120 personnes seront choisies pour pouvoir y assister. Comme il est mentionné à l’entrée, la désignation des personnes peut commencer et se terminer avant cinq heures, si il y a déjà beaucoup de monde. Il n’y a évidemment pas de métro avant cinq heures du matin.

Je me retrouve donc dans ce quartier de bureaux, qui fait ressembler Kusatsu à un village champêtre. L’aube ce lève c’est l’occasion de faire au moins quelques photos. Je rentre à l’hôtel en train et en métro avec les derniers fêtards, je dois quitter la chambre à 11 heures.

         

Publicités

2 réflexions sur “Poisson d’avril

  1. Katiaki dit :

    Etais-tu zen sur le moment ? Ce rendez-manqué aura permis quelques belles images et si tu le dis, 7 kilomètres, c’est la porte à côté !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :