Religions

La religion au Japon prend la forme d’un syncrétisme. Si l’on demande à un Japonais de quelle religion il est, la question le surprendra et il ne saura pas vraiment y répondre.

Les deux principales religions sont le shintoïsme, ancien culte animiste et chamanique, et le bouddhisme, importé de Chine en même temps que l’écriture en idéogrammes. A quoi s’ajoute le christianisme apporté par les Portugais. Il est ainsi possible de se marier dans une cérémonie empreinte de catholicisme et de se faire enterrer selon les rites shinto.

Les temples bouddhistes sont nombreux et très fréquentés. Les temples shintoïstes se remarquent par leur torii, portique délimitant l’espace sacré. Les jardins sont empreints de la notion d’impermanence propre au bouddhisme et du shinto des origines où les esprits se fondent dans la nature. Le bouddhisme zen importé au Xe siècle a particulièrment modelé les jardins en lieux de méditation.

  

          





 

Les cimetières, proches des lieux de vie, des terrains très convoités dans des villes où le prix du foncier est élevé. La quasi totalité des Japonais pratiquent la crémation.

    

Je passe à Tokyo dans un quartier qui semble être le lieu de vente des articles funéraires et des autels pour honorer les ancêtres.

   

   

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :